Une Nouvelle Lune pour guérir

Laisser ce qui ne nous sert plus, garder ce qui nous nourrit

Nouvelle Lune au 27e degré de la Vierge.

Juste avant de rejoindre le Soleil, elle a croisé Mercure, Mars et Vénus qui sont tous en Vierge puis oppose Chiron en Poissons.

Nous avons un Jupiter opposé Uranus.

Tandis que Saturne se pose en carré à l’opposition Lune-Chiron, c’est d’ailleurs son dernier carré à Chiron. Nous sentons qu’il est impératif de sortir de notre déni et de faire face aux choses ou événements qui nous effraient, en nous-mêmes ou dans le monde. Ce serait bien pire si l’on persévérait à se couvrir les yeux et à continuer de vivre dans l’illusion plutôt que d’affronter ce qui se passe dans le réel. Reconnaître nos peines, les soigner, est ce qu’il nous fera être utile à ce monde en souffrance actuellement.

La Vierge, soucieuse du détail, possède ce discernement qui nous est nécessaire pour fouiller notre univers personnel, pour trier ce qui ne nous sert plus, laisser aller les toxiques qui ne demandent que de laisser la place propre pour ce qui nous nourrit, ce qui nous donne notre ikigai.

DSCF3028
Ma belle Gaëlle qui connaît bien son ikigai

L’énergie est à simplifier, raffiner et à améliorer tout ce qui était tombé en arrière dans le désordre nous alourdissant et nous rendant lents et inefficaces. Dans notre corps et notre environnement, nous pouvons retrouver notre pouvoir.

Mercure est chez lui en Vierge et est exalté après être sorti de l’ombre de sa rétrogradation et oppose Neptune en Poissons. Mercure-Neptune peut nous entraîner dans la distraction ou nous faire se perdre dans l’illusion mais peut nous permettre grâce à une intuition vive d’être capable de voir l’ensemble.

Mercure et Mars en Vierge forme un grand trigone avec Pluton en Capricorne et Pallas Athenes en Taureau, nous donnant une meilleure prise sur la réalité pour nous permettre de matérialiser la vision qu’on a dans la tête des choses que nous rêvons d’accomplir.

Personnellement j’ai commencé un grand triage de mes espaces créatifs. Cela faisait un bout de temps que je passais dans mes lieux de création. Je n’arrivais pas à repartir, j’étais en mode de réflexion, d’écoute. J’attendais le go, j’attendais de comprendre et d’accepter les blessures. Puis voilà, c’est parti. Cette semaine, j’aurai réorganisé plusieurs choses, trier plusieurs choses. J’ai laissé partir mon matériel pour le vitrail, mes beaux verres sont partis. J’ai trié mes tissus dans mon espace couture, j’ai acheté du nouveau rangement et sorti les meubles qui m’alourdissaient.

Je suis rendue à vider mon atelier, j’ai vendu les cadres car l’on encadre plus aujourd’hui, j’ai gardé qu’un chevalet. J’ai une belle grande table de travail pour mes collages, et mes œuvres papiers, ça je garde. Je suis à mes livres … je vais me défaire de plusieurs livres que je n’ai plus besoin d’ouvrir et plusieurs petits au-cas-où aussi.

J’arrive à voir l’ensemble, j’entrevois maintenant ma nouvelle couleur…comme je disais, je suis à me réinventer,  à me re-colorier. Tout autant, le même tri s’est fait dans mon alimentation et mes dépenses d’énergie…résultats des kilos s’en vont.

Merci à Mercure-Mars.

Alors je vous en souhaite autant de plaisir à faire le vide pour mieux choisir ce qu’on veut mettre dedans.

Je viens de terminer un livre très intéressant, IKIGAI, le secret des japonais pour une vie longue et heureuse, par Hector Garcia et Francesca Mirailles édité chez Fleuve pour l’édition française… Trouver son ikigai, c’est trouver ce qui nous donne le bonheur, notre raison d’être.

D’après les Japonais, tout le monde possède un ikigai, terme qu’un philosophe français traduirait par raison d’être. Certains l’ont trouvé et ont conscience de leur ikigai, d’autres le portent en eux, mais le cherchent encore. L’ikigai est caché en nous et requiert une exploration patiente pour parvenir au plus profond de notre être et le trouver. Selon les natifs de l’île d’Okinawa, l’ikigai est la raison pour laquelle nous nous levons chaque matin

DSCF4532 red

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Angelilie dit :

    toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N’ hésitez pas à visiter mon blog. à bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s