Chiche pas Chiche, l’houmous

Houmous à la patate douce, carotte et sésame

Dimanche de pluie douce, fatigue du travail au jardin du samedi, j’ai envie d’un repas simple ce midi, pas lourd mais substantiel. Dans mon frigo, de belles betteraves bio, Chiogga. Sur mon comptoir, dans mon panier, une belle grosse patate douce qui me nargue de la cuisiner avant qu’elle soit passée vers la tristesse de l’oubli.

Houmous patate douce, carotte et sésame 2

Voilà d’abord la recette de cet Houmous pas chiche du tout. Je vous mettrai une autre fois ma recette toute simple de salade de betteraves crues avec vinaigrette orange-citron.

Ingrédients :
1 grosse patate douce
2 carottes moyennes
Jus d’un gros citron
2 c. à table d’huile d’olive
3 c. à table de tahini( beurre de sésame)
1 c. à thé de cumin bien comble
Sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 400 ° F
Peler la patate douce et la carotte. Les couper en tranches d’environ 1 cm.
Mettre dans un bol avec 2 cuill. à tab d’huile d’olive et bien enrober. Saler et Poivrer.
Étendre en un rang sur une plaque à biscuit recouverte de papier parchemin.
Mettre au four une vingtaine de minutes, jusqu’à tendre.
Verser la patate douce et la carotte cuites dans un robot culinaire,
ajouter 2 cuill. à table d’huile d’olive, le jus de citron, le tahini et le cumin, poivre et sel.
Mélanger pour obtenir une préparation lisse.
Nous pourrions y ajouter un peu d’eau si nous trouvons la préparation trop épaisse.

L’on sert en grosse cuillère dans une petite assiette et l’on saupoudre avec du Dukah ou du Zaatar.

Ce midi, j’ai servi cet houmous avec du Pain des Fleurs au sarrasin et une salade de betteraves crues sur un lit de pousses de petits pois et tournesol. Vraiment simple et vite fait. Très bon, mon homme ne tarissait pas de  »c’est bon » tout en s’en resservant très généreusement.

Un houmous sans pois chiche, que j’ai fait à partir de la recette de Dorian Nieto sur son blog, doriancuisine.com  Quelque peu modifiée pour ma part, un peu moins d’huile, plus de carottes entre autres. Sur le lien, il y a 2 autres houmous qui sont tout aussi tentants.

La patate douce, plus sa couleur est foncée, le mieux.

 

Il existe des patates douces à la chair pourpre, je n’en ai pas encore trouvées dans mes marchés mais je vais faire des recherches auprès des producteurs de légumes bio, locaux.

 

 

 

La patate douce est une vraie merveille de nutriments. Très riche en vitamine A et B6, elle est aussi une bonne source de B2, B5 et C. Elle est une excellente source de cuivre et de manganèse. Source de fibres, de fer, de calcium et de potassium. Un indice glycémique faible. Ses propriété sont nombreuses, bienfaits pour le foie, le pancréas…bonne pour le système immunitaire, contre le diabète et les maladies cardiovasculaires, bonne pour garder la mémoire

sweet-potato-936680_1920
Ceminlee-Pixabay

Selon une étude du Centre international de la pomme de terre (CIP), la chair de la patate douce, lorsqu’elle présente une teinte orangée ou violacée, posséderait des substances actives antimutagènes. Ces substances peuvent prévenir la formation de cellules cancéreuses. En raison de sa forte teneur en anthocyanes, la patate douce à chair violacée possèderait la plus forte action antimutagène. (réf. La santé dans l’assiette)

Un lien d’information sur la patate douce, sur le site de Passeportsanté.net  

Bon dimanche de lenteur!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s