Les livres et les librairies

Aller en librairie…

Les livres font partie intégrante de ma vie depuis longtemps, oserais-je dire une passion, probablement oui.

J’ai reçu mon premier vrai livre au primaire, un prix de lecture pour mon aptitude à lire à voix haute avec compréhension du texte. Je crois que j’étais en deuxième année. Vivant à la campagne, j’allais à pied sur une route nationale assez achalandée pour me rendre dans cette petite école de rang où nous étions quelque trente élèves de tous les niveaux dans une même salle de classe. Vraiment aujourd’hui, ce serait assez fascinant. Mon premier livre était pour moi, extraordinaire même si c’était juste un petit conte racontant l’histoire d’un charmant canard qui vivait de bien drôles d’aventures. C’est ainsi par la suite que je lisais les livres que mon frère apportait du collège, que je trouvais dans ses tiroirs et qui n’étaient pas trop de mon âge.

narrative-794978_1920
Comfreak-Deutschland-Pixabay

Cet amour du livre m’a amené à exercer pendant plusieurs années le métier de libraire. Métier que j’ai adoré ayant porter l’audace jusqu’à ouvrir ma propre librairie qui fut une expérience monétaire désastreuse mais combien riche… Un sage homme d’affaires m’ayant aidé à me sortir de ce gouffre financier m’a dit pour me rassurer, de toujours être fière d’avoir osé me lancer et que celui qui boit sa bière dans son salon ne prend aucun risque et ne peut pas comprendre la richesse de l’échec. Aujourd’hui je suis de son avis maintenant que l’âge a gagné sa réflexion et sa sagesse.

Les librairies sont des lieux magiques surtout les petites librairies. Je préfère fréquenter les petites librairies où le choix des livres offerts dépend de beaucoup du libraire et de ses goûts. Je connais deux petites librairies dans mon coin où chaque libraire propose des choix différents et qui, dans chacune, me rejoignent dans ce que j’aime lire. J’ai mes exigences en romans par exemple, je n’aime pas les histoires désespérées; la vie de ce monde est bien trop désespérante déjà. J’aime les romans d’espoir où les personnages prennent leur misère avec humour et action.

J’ai plusieurs bibliothèques chez moi presque comme des sections de librairie en fait. Je classe mes livres par thématiques. Ma plus volumineuse est la thématique santé et cuisine rivalisant avec celle de livres en spiritualité, philosophie et psychologie. Les romans, je ne garde que ceux que je veux prêter ou que je veux peut-être relire ou juste parce qu’ils m’ont marqué.

Photo @ Ginette dorais
Mes livres santé et cuisine

Aller en librairie pour se laisser rejoindre par le livre qui est ‘’le livre du moment’’ , c’est pour moi toujours une surprenante expérience. Je ne pars pas nécessairement en quête du titre dont j’ai entendu parler bien que ça arrive parfois. Je pars plutôt en quête du livre qui viendra à moi, je me laisse guider par mon radar intérieur et c’est là que je tombe sur le livre qui est celui du moment, c’est-à-dire qui répond parfaitement à ce que je cherchais comme information ou qui répond à mes questionnements du moment ou même de manière plus terre à terre qui me donne un outil pratique ou technique sur ce que je suis en train de faire dans mon travail ou dans la maison.

Les livres sont tellement précieux. Nous avons besoin d’eux comme compagnons de vie. Nous avons besoin des écrivains qui, par leur démarche exigeante, nous proposent des voies et des voix.

Nous avons besoin d’endroits pour aller chercher ce livre qui nous fera tant de bien, qui nous divertira mieux qu’un film ou que la télé, qui nous informera mieux qu’internet, qui nous forcera à exiger plus pour mieux comprendre.

shakespeare-and-company-1701307_1920
Sierra Maciorowski  •  Santa Rosa/USA, Pixabay

J’achète mes livres neufs ou usagés. Je les achète pour plusieurs raisons. D’abord souvent je vais écrire à l’intérieur ou surligner pour y revenir feuilleter plus tard pour retrouver ce passage ou cette information qui m’avait accroché. Ensuite, parce que je choisis d’acheter pour que les auteurs continuent d’écrire et de recevoir des droits d’auteur même minuscules parfois, pour que de petites librairies comme celles que je fréquente continuent d’exister et de permettre la découverte unique de livres que je n’aurais pas pu connaître autrement. Je ne peux dire combien de ces trésors me sont tombés dans les mains au fil de mes promenades en librairie.

Il y a ceux qui vont à la bibliothèque et qui peuvent vivre la même aventure de séduction. Il a ceux qui empruntent. Je prête beaucoup de livres.

Mais je crois que si nous avons la capacité de s’acheter des livres, il faut le faire pour faire vivre le livre. Comme nous achetons tant d’autres choses, le livre mérite d’être acheté et d’être placé dans nos bibliothèque chez soi. Une bibliothèque dans nos maisons, c’est comme un foyer, c’est un espace de chaleur, d’amour… ça nous habite, ça nous habille le cœur et l’âme. Pour moi le livre numérique ne me réchauffe pas.

Je vois dans ce monde ‘’dit moderne’’ des décors où l’on a expulsé les livres, les plantes,  les matières…où tout finit par ressembler au magasin de meubles : froid, impersonnel, sans fonction presque. Ce n’est fort heureusement pas le cas partout. Ces dernières années, nous voyons apparaître le retour des plantes et des matières et des bibliothèques personnelles.

Se constituer une bibliothèque même une seule bibliothèque vous apportera un plaisir, un réconfort sachant que vous y avez placé là, vos livres. Et que dire de la bibliothèque dans la chambre d’enfant où les contes s’appuient les uns sur les autres prêts à tout moment à être lus. Mes filles ont grandi un peu dans les librairies où j’ai travaillé et où parfois je les amenais et où elles finissaient par connaître tous les titres des rayons jeunesse.

fantasy-3237644_1920
Pixel 2013 – Germany, Pixabay

Je suis chanceuse d’avoir accès à tous ces livres que j’aime tant. Je suis très reconnaissante pour mes livres.

Je vous souhaite votre livre du moment, celui qui vous illuminera… vous conduisant vers tous les autres qui suivront.

 

 

 

 

 

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lebouquinivre dit :

    Je partage entièrement votre avis!! Les livres, les librairies et les bibliothèques… quel bonheur!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci et oui quel bonheur que sont les livres !

      Aimé par 1 personne

  2. C’est avec grand plaisir que je suis votre blog très sympathique. Je suis moi-même une passionnée de livres que je dévore avec délectation depuis ma tendre jeunesse !
    Très bonne continuation 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci et bonne lecture printanière

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s