Cru et canicule, un match parfait

Facile, rapide et éveil du goût, la cuisine crue, j’adore!

Canicule de juillet qui se poursuit en août. Décidément l’été 2018 aura été chaud.

Lorsqu’il fait aussi lourd avec des humidex à +40 Celsius je n’ai ni la faim ni le désir pour des plats cuisinés. Alors je pige dans ma bibliothèque de livres de recettes et je prend un livre sur le cru et j’explore des recettes surtout rapides et faciles qui annoncent quand même un goût savoureux.

Cuisiner cru s’apprivoise et nous ramène à goûter à l’essence même de l’aliment. Un légume cru bio, cueilli au jardin n’a rien d’égal. Nous avons perdu ce plaisir des sens au toucher, à la vue et au goût de croquer dans une carotte, un pâtisson, une betterave… D’avoir sous les yeux toutes ces couleurs extraordinaires non altérées par la cuisson.

Les plats transformés et les recettes d’une tradition axée sur les produits de l’alimentation industrielle nous ont fait perdre beaucoup à tout points de vue sur l’aliment simple qui pourtant est le plus basique à une alimentation qui nourrit.

DSCF4091 red
Ma poule à la menthe dans mon jardin- photo ginette dorais

Dernièrement je recevais pour souper, un de ces soirs de canicule. Pas question de cuisiner chaud, tout a été préparé cru et ça a été vraiment apprécié.

Hier et aujourd’hui, j’ai refait une de ces petites sauces crues qui accompagnait si bien une verrine pomme, concombre et grains de maïs cru. J’ai préparé des légumes frais de mon jardin et d’autres achetés chez un petit producteur bio de ma région. J’aligne dans une assiette tout ce qui me tente et surtout ce qui est frais. J’y ajoute cette sauce à l’avocat et on fait trempette de nos beaux et savoureux légumes. Betteraves tranchées finement, carottes, pâtissons, radis, concombres, tomates et autres… le choix est abondant au mois d’août. C’est vivant !

Jpeg
Dîner de canicule. photo ginette dorais

Sur la gauche dans la photo une soupe froide betteraves, tomates et dattes.

Ma petite sauce à l’avocat:

1 avocat
4 dattes Medjol dénoyautées
Le jus d’un citron
Un gros bouquet de menthe du jardin
2 cuill. à thé de miso blanc
1/4 de tasse d’eau filtrée
Poivre

J’ai mis tout ça dans mon petit mélangeur Nutri Bullet et j’ai mélangé jusqu’à crémeux. Voilà une délicieuse sauce ou trempette, rapide à préparer.

Pour ma soupe froide à la betterave:

2 moyennes betteraves ou 4 petites
3 tomates
1 ou 2 carottes du jardin
1 poivron rouge
2 dattes Medjol
1 cuill. à thé de tamari
2 cuill. à soupe d’huile d’olive

Pour les garnitures:
des flocons de dulse, de la levure nutritionnelle et des graines de tournesol ou de pignons

Coupez en petits morceaux les betteraves et les carottes.
Préparez le poivron et les dattes.
Mettre au mélangeur les légumes avec l’huile d’olive, le tamari.
Mélanger jusqu’à crémeux et verser dans des bols.
Saupoudrez dessus,au goût,les garnitures.
Un succès que cette soupe.

** Ces recettes sont tirées du livre de recettes crues de Kate Wood, CRU, traduit en français chez Modus Vivendi. Le titre anglais est Raw Living.

** Le site-blog de Kate Wood que je viens de découvrir est ici.

S’apprivoiser, c’est connaître!