S’abandonner à l’Univers

Avec confiance, s’abandonner

Pleine Lune demain le 29 mai en Sagittaire opposant le Soleil en Gémeaux, illuminant la sagesse de notre âme que nous reconnaissons tous, à quelque moment, posséder au fond de nous.

Cette Pleine Lune fait un grand trigone avec Chiron en Bélier et le Nœud Nord en Lion… le feu qui ici, a le pouvoir de chasser l’illusion pour nous amener cette vérité que nous avons besoin pour libérer la guérison que nous apporte ce trigone.

Le Sagittaire appelle cette authenticité noble. La guérison délivrée ici se fera quand nous ferons confiance à notre intérieur, quand nous oserons nous découvrir et partager notre vérité et ceci uniquement dans l’amour et la vulnérabilité. Il est très insécurisant de vivre notre vulnérabilité et d’en faire une part importante de notre avancement.

Pour aider à trouver comment, bouger physiquement nous apportera le calme nécessaire où le ha et le ho nous viendra soudainement très clairement et nous saurons quoi faire et comment.

Présence-c, acrylique, 36 X 48 po.
Bouddha et géraniums, présence dans l’atelier, huile, 36 X 48 po. @ ginette dorais

Conjointe à Antarès, l’étoile rouge du Scorpion, à 9 degrés Sagittaire, cette Pleine Lune se trouve amplifiée, prête à l’action sans peur… se retenir de blâmer les autres mais plutôt regarder en soi-même et confronter ses propres démons, affronter ses peurs profondes qui ont supporté l’état dans lequel nous sommes plongé, de même que réfléchir au système de croyances qui nous retient en arrière.

Mon conjoint est un fan de Byron Katie, il a lu (en fait écouté en audiobook) presque tous ses livres. Byron Katie nous propose de nous libérer des limites de notre esprit dans  »Le Travail/The Work’’ au travers quatre questions. Pour chaque pensée qui provoque une réaction émotive, l’on pose les questions suivantes : * Est-ce que c’est vrai? *Puis-je savoir avec certitude que c’est vrai? *Comment je réagis et qu’est-ce qui se produit quand je crois cette pensée? *Qui serais-je sans cette pensée? —-Intense n’est-ce pas. Nous ne sommes pas ce que nous pensons, nous sommes des êtres libres. (Byron Katie a fait une dépression sévère à la trentaine.Pendant dix ans sa dépression s’est aggravée… Katie comprit que lorsqu’elle croyait qu’une chose devrait être différente de ce qu’elle est (« Mon mari devrait m’aimer d’avantage », « Mes enfants devraient m’apprécier ») elle souffrait, et que lorsqu’elle ne croyait pas ces pensées, elle était en paix. Elle réalisa que ce qui avait causé sa dépression n’était pas le monde autour d’elle, mais ce qu’elle croyait concernant le monde autour d’elle. )  Pour en savoir plus voici le lien en français: http://thework.com/sites/thework/francais/

Jupiter est trigone Neptune, les indications, les messages, les directions nous arrivent soit par les rêves ou par notre intuition. L’intuition, vous savez ce ‘’gut feling’’ qui nous vient du ventre et qui nous rappelle que le véritable cerveau est là et que nos pensées sont des vagabonds qui vont et viennent et qu’on ne les laisse pas nous diriger. Nous pouvons faire de grands progrès dans notre vie spirituelle, dans la compréhension de qui nous sommes vraiment au centre de soi pas dans la tête…pour y arriver: se reposer, se retirer dans le calme ou dans la nature encore mieux, méditer, tranquille pour juste être.

Mars entrera rétrograde le 26 juin jusqu’au 27 août et Jupiter est déjà lui aussi en mouvement rétrograde jusqu’au 10 juillet, une période pour ralentir, revoir ses désirs personnels et sa direction, se régénérer car notre vitalité pour plusieurs a été mise à rude épreuve par le tempo accéléré des derniers mois. Mars conjoint le Nœud Sud en Verseau, indique une perte de vitalité et de pouvoir lorsqu’on tente d’imposer ses idées aux autres, lorsqu’on s’est laissé prendre par le diktat de notre esprit plutôt que de notre cœur, ou lorsqu’on a sacrifié son authenticité pour être accepté par les autres. À chaque fois que nous nous trahissons dans ce que nous sommes, nous perdons de nous-mêmes.

Saturne qui est la seule planète dans son domicile, est rétrograde en Capricorne. Saturne est en apex d’un formidable yod avec le Soleil en Gémeaux et le Nœud Nord en Lion. Saturne rétrograde nous rappelle que notre bonheur ne dépend aucunement des événements extérieurs mais que c’est entièrement de notre responsabilité la manière dont nous y répondons. Saturne en Capricorne nous remet en mains notre responsabilité sur notre vie. Saturne dans sa forte position dans cette lunaison peut provoquer de la peur déclenchant le désir de contrôler ce qui nous arrive et de faire taire à tout prix notre cœur, ce qui est impossible… sinon en apparence pour quelque minutes ou heures mais les conséquences seraient dangereuses.

Il est grandement possible pour nous de profiter des énergies les plus hautes de cette Pleine Lune au travers la confiance et le lâcher prise.

« C’est dans le lâcher prise que la vie est servie à la perfection bien mieux qu’on peut imaginer avec le contrôle de notre esprit. Lâcher prise suppose que le meilleur résultat possible a déjà été sélectionné par notre essence et que nous expérimentons exactement les intentions de notre âme peu importe ce que nous pensons » Ariel Spilsbury

C’est tellement juste. Je ne sais pas si vous en avez déjà fait l’expérience mais à chaque fois qu’on pousse la vie dans une direction forcée, celle-ci nous renvoie la balle et parfois elle arrive sur notre tête si nous n’avons pas bien regardé. Mais quand soudain épuisé de se battre nous baissons les bras et abandonnons la lutte de l’esprit, alors la vie déploie sa vérité et nous délivre sur un plateau la réponse tant cherchée.

Depuis très longtemps une expression s’est collée dans moi, une expression extraordinaire : Surrender to God… ou se rendre à Dieu ou à l’Univers ou à la Vie … peu importe comment vous nommez cette force incroyable qui soutient tout ce qui existe dans une sublime beauté qu’est notre monde, il n’y a qu’à regarder ce printemps et ses parfums où les lilas nous embaument, où les pommetiers fleurissent de tous ces roses et ces blancs et où les verts se peignent de tant de nuances.

67b9b3e2-3d85-4ec6-9f6f-51f73e525fe5
Somptueuse humilité du printemps, Photo G. Dorais

Un livre a retenu mon attention et je l’ai mis dans ma wishlist. Ces auteurs ont écrit un manifeste pour la réintégration de la nature dans nos villes, nos milieux de vie quotidien. Planting in a Post-Wild World: Designing Plant Communities for Resilient Landscapes (English) de Thomas Rainer et Claudia West

 »Over time, with industrialization and urban sprawl, we have driven nature out of our neighborhoods and cities. But we can invite it back by designing landscapes that look and function more like they do in the wild: robust, diverse, and visually harm9781604695533fonious. Planting in a Post-Wild World by Thomas Rainer and Claudia West is an inspiring call to action dedicated to the idea of a new nature—a hybrid of both the wild and the cultivated—that can flourish in our cities and suburbs. This is both a post-wild manifesto and practical guide that describes how to incorporate and layer plants into plant communities to create an environment that is reflective of natural systems and thrives within our built world.  »

 

 

Pleine Lune en Balance

Vrai avec moi – Vrai avec toi

En ce dernier jour de Mars, une pleine lune à 10 degrés Balance. Une pleine lune c’est lorsque celle-ci est opposée au Soleil qui l’éclaire alors de sa vive lumière. Ainsi, là où elle se produit, nous recevons un nouvel éclairage nous permettant d’avancer sur ce qui était stagnant, confus ou mêlé. Aux Pleines Lunes, les relations de toutes sortes deviennent à l’avant plan, nous faisant nous questionner sur nos relations: puis-je être totalement moi-même dans cette relation ou faut-il que je me compose un personnage? Est-ce que c’est toujours moi qui m’avance ou qui donne ou le contraire est aussi possible?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Solitaire, huile, 18 X 18 po. (45,7 X 45,7 cm), 2011, tous droits réservés @ ginette dorais

Et chose importante ici: Mercure rétrograde du 22 mars au 15 avril. Nous sommes invités à ralentir afin de prendre le temps de bien réfléchir dans ce que nous voulons créer ou entreprendre. Il est préférable de prendre une pause, de se retirer pour se reposer, pour nourrir son âme de choses inspirantes, paisibles et joyeuses. Ce n’est pas le temps de pousser sur les choses qu’on aimerait voir avancer car le résultat risque fort de ne pas être ce que nous aimerions obtenir. La patience est la clé avec Mercure rétrograde. Nous devons être particulièrement attentif dans nos communications et nos relations interpersonnelles : est-ce que j’ai bien compris? est-ce que je suis bien compris? Les erreurs d’interprétation sont susceptibles de se produire. Il manque des éléments, attendre après le 20 avril pour les contrats ou les achats importants par exemple. Mercure rétrograde est conjoint Soleil, nous invitant à adopter une nouvelle perspective sur nos relations et à regarder profondément à l’intérieur de nous-mêmes pour bien comprendre notre dynamique et nos besoins.

Sagesse 3-3a red 2
Sagesse ou inspiration reçue, huile, 20 X 20 po (50,8 X 50,8 cm) @ ginette dorais

Pour donner encore un peu plus de force au ralentissement, nous avons Mars conjoint Saturne en Capricorne, au focus d’un carré en T entre le Soleil et la Lune … Mars le jeune guerrier uni au sage vieillard Saturne nous rassure en respectant l’intégrité et le long terme dans nos décisions. Cette conjonction exacte le 2 avril, débute un cycle de 2 ans pour rendre réels nos désirs, c’est le temps de clarifier nos idées et de s’engager à poursuivre ce que nous voulons réellement faire, ce que nous voulons vraiment voir se réaliser. Mars est exalté en Capricorne et Saturne y est en domicile, c’est une période spécialement propice à semer les graines que nous voulons voir pousser : nous pouvons utiliser la force, le focus et la persistance du Capricorne pour réussir et attendre nos objectifs.

Savoir ce que l’on veut
oser le dire
oser le faire

Ce Mars-Saturne carré la Pleine Lune nous teste dans nos relations au fur et à mesure que nous avançons dans notre nouvelle direction. Être fidèle et vrai à soi-même tout en prenant en considération les désirs et les priorités des autres, un travail d’équilibriste. C’est un appel à une plus grande maturité et à être plus en contact avec soi-même pour ne pas se perdre et garder son autorité sur ses actions et sur sa vie. Celui qui se connaît bien et qui dirige sa vie en accord avec ce qu’il est vraiment, celui-là n’a nul besoin de contrôler les autres ni d’être contrôlé par les autres.

Vénus se trouve en Taureau et nous rappelle que tout ce qui se manifeste dans nos relations est un miroir de la relation que nous avons avec nous-même.

Vénus est trigone Mars-Saturne, supportant notre masculin et notre féminin dans notre expression. Vénus en Taureau est à la maison, nous invitant à l’harmonie, à la douceur, à donner à notre corps le soin qu’il mérite, à établir pour lui de nouvelles habitudes pour sa santé et sa vigueur. Être tendre et vulnérable c’est être fort et vrai.

DSCF1494
Amour postal, collage-encres-acrylique, 6 X 6 po. (15 X 15 cm) @ ginette dorais

Profitons de cette fin de semaine pascale pour prendre le temps de vivre au ralenti, de préparer des repas nourrissants, d’écouter, de voir, de respirer lentement et profondément dehors.

Surtout profitons de l’énergie Vénusienne en Taureau pour se réunir en famille, pour se serrer très fort dans nos bras, pour se dire les nouvelles des uns et des autres et pour se regarder dans les yeux avec amour.

To be or not to be…

Laisser le cœur parler

Vivre sa vérité au quotidien, être vulnérable et pleurer ses blessures…se transformer

Pleine Lune à 11 degrés de la Vierge aujourd’hui 2 mars.

Cette Pleine Lune met son projecteur sur ce que nous sommes prêts à guérir, à purifier, à raffiner et à simplifier pour aller de l’avant dans plusieurs sphères de nos vies.

Voyage à Paris, collage et acrylique, 24 X 20
Voyage à Paris, acrylique et collage, 24 X 20 po. ( 61cm X 50 cm) tous droits réservés @ ginette dorais

La Vierge terrestre face aux grands rêves des Poissons, vient balancer ici le déluge de multiples planètes qui sont en Poissons. La Vierge c’est le service, la santé, notre corps et notre environnement…les détails basiques de notre vie. Si nous sommes plus terrestres, disons ça comme ça, nous pouvons alors faire de meilleurs choix pour répondre aux besoins de notre corps. D’ailleurs chose intéressante, la Vierge régit le petit intestin dont la fonction est de déterminer ce qui nous nourrit et ce qui est toxique. Cette Pleine Lune supporte nos changements afin d’être mieux nourrit dans tous les sens du mot et de relâcher ce qui ne nous sert plus.

Plusieurs planètes sont dans l’espace de 20-27 degrés, Mercure et Vénus sont conjoints à 22 /23 degrés Poissons, Pluton à 20 ° Capricorne, Jupiter à 23° Scorpion, Uranus à 26° Bélier et Éris à 22 ° Bélier, Chiron à 27°Poissons, Mars à 20°Sagittaire.  Ça fait du monde à la messe comme on dit. Et tout ce monde est bien actif dans plusieurs secteurs de notre vie. Une période intense de transformation.

Le Soleil c’est notre vitalité, notre créativité, notre volonté et notre individualité, conjoint avec Neptune le Grand Dissolveur, le dieu des mers, nous pouvons nous sentir parfois perdus, confus et fatigués. Ça peut être tout un défi de trouver le nord dans ce tumulte.

Nous prenons conscience que quelque chose est désaligné d’avec notre mission et de ce qui nous draine plutôt que ce qui nous inspire. Neptune nous invite à laisser notre volonté personnelle pour se laisser guider par la volonté divine, d’abandonner l’agenda écrit par notre égo et d’ouvrir celui que notre âme nous souffle au travers notre intuition, nos sentiments et nos rêves.

Nous avons tous besoin d’ordre au plus profond de nous. Et le zen nous libère de toute forme de confusion, même celle qui est matérielle ou physique. Il nous enseigne que plus on devient simple plus on devient fort. Dominique Loreau

Nous sommes à se récupérer, à reprendre le contrôle sur notre direction, à mettre de l’avant l’intention de notre âme pour apporter notre participation dans l’avancement du monde vers l’harmonie de tous ses habitants.

Mercure c’est le Messager et régit la Vierge. Si nous acceptons de relaxer notre intellect un temps soit peu, et de nous permettre d’être curieux et émerveillé, nous serons capables de recevoir de puissants messages de notre voix intérieure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Ève, acrylique, collage, encre, pastel sec, 5 X 5 po (12 X 12cm) t.droits réservés @ ginette dorais

Mercure et Vénus s’approche d’une conjonction avec Chiron, une opportunité de guérir nos mauvaises perceptions du genre, nous ne sommes pas assez, pas assez bons, pas assez importants pour être aimés. Ces blessures peuvent sortir de leur cachette et se présenter en jalousie, en se comparant ou tout simplement en donnant plus que nous recevons pour prouver que nous méritons d’être aimés. La conjonction Vénus-Chiron peut alors ramener certaines blessures à la surface, le mieux est de les pleurer, de les accepter et de s’ouvrir à l’amour.

La conjonction Vénus-Mercure est trigone Jupiter en Scorpion, nous permettant de scruter les profondeurs et de percevoir des vérités plus profondes. Se permettre d’être vulnérables, de parler avec son cœur nous ouvrira les portes vers la transformation et une plus profonde intimité avec l’autre et soi-même. Un carré de Vesta et de Mars en Sagittaire à Mercure et Vénus peut nous exacerber quelque peu et nous faire déverser nos frustrations sur l’autre, ce qui ne nous aidera pas. Le conseil ici est de vivre sa vérité au quotidien, d’être soi-même tous les jours sans peur ni masque ni rôle.

Tout comme vous, je suis présentement dans un profond remue-ménage de maison qui s’inscrit dans ces énergies de transformation et de conscience. Tout y passe et c’est parfois difficile car il arrive que des émotions oubliées remontent à la surface. Mais l’exercice est salutaire.

Libérer de l’espace pour l’âme afin d’être.

Extrait d'une oeuvre à l'huile de 24 X 36 ''La roue de la destinée

La passion est le combustible

Qu’est-ce que je ressens?

Une Nouvelle Lune à 27 degrés du Capricorne nous arrive aujourd’hui, 16 janvier. La première Nouvelle Lune de l’année 2018. Six planètes se retrouvent en Capricorne présentement, nous mettant la pression pour prendre en main le cours de nos vies.

Saturne se trouve en position de force en Capricorne pour nous tirer littéralement vers le besoin de nous adapter et de faire ce qui est nécessaire pour nous donner une stabilité, une sécurité et l’efficacité que nous avons besoin dans différents secteurs de nos vies. Nous sommes appelés à grandir et à maturer. Saturne a le potentiel pour donner une forme concrète à nos intentions, aussi il est important de se questionner sur ce que nous voulons donner forme dans nos vies. Nous pouvons ressentir que nous sommes, pour beaucoup d’entre nous, à une croisée de chemins, nous ressentons qu’il nous faut choisir une direction et nous voulons prendre la bonne décision. Mais avec Saturne, le Grand Responsable, il est plus important de se questionner sur notre motivation plus que sur l’objet de notre action. Si le choix se fait sur la peur, même si nous réussissions à atteindre notre objectif, nous serions à la fin déçus et insatisfaits parce que nous aurons passer à côté de ce que nous sommes réellement. (Saturne revient après trente ans à cette même place dans nos chartes…en 1988).

C’est au travers nos sentiments, nos émotions, en les acceptant et en les accueillant comme les messagers de notre renaissance que nous pourrons prendre la bonne décision.

Picred (2)
Avez-vous vu les gnomes, huile, 36 X 48 po. tous droits réservés @ ginette dorais

Mars en Scorpion en sextile, vient supporter cette Nouvelle Lune, il nous aide à creuser plus profondément nos désirs, nos sentiments. Au lieu de juste viser la réussite, Mars en Scorpion nous pose la question : qu’est-ce que je ressens dans cette direction ou cette poursuite et comment j’aimerais me sentir après que j’aurai atteint mon but. Tandis que Jupiter en Scorpion sextile à Pluton en Capricorne, nous rappelle que nos objectifs de réussite se doivent d’être alimentés par notre passion.  Ce feu qui nous motive vers l’élévation et cette passion qui nous donne le courage d’avancer et de devenir, sont ce qui nous pousse bien plus que ce nous pensons devoir faire pour accomplir nos buts. Sans la passion comme combustible, nous n’aurons pas la ténacité requise pour arriver au bout.

Jupiter et Mars sont trigone à Chiron et la Nouvelle Lune lui fait un sextile, nous donnant la possibilité de nous engager sur un ambitieux projet de guérison portant de réels résultats, tant dans nos vies personnelles que pour le monde.

La Nouvelle Lune est en carré à Uranus, apportant des surprises inattendues, du chaos et des perturbations…nous n’avons pas le choix de lâcher prise sur le contrôle ou l’illusion que nous avions que nous contrôlions tout. La leçon est d’abord de maîtriser notre réalité intérieure avant de d’essayer de rendre le monde extérieur conforme à ce que nous avons jugé qu’il doit être…quand aussi ce jugement de comment il doit être, nous a été programmé par les ambitieux pouvoirs plutoniens. Ce qui nous ouvre à un ordre supérieur qui a alors la possibilité d’apparaître à la place de notre perception limitée et chaotique. Le désordre, permet l’ordre de s’établir.

 » When I started to be useful instead of brilliant, my career took off » Julia Cameron dans une entrevue donnée au magazine Flow anglais no. 21 *

Vénus conjointe cette Nouvelle Lune nous guide dans notre quête d’harmonie, de paix et d’amour dans nos relations et nos familles. Dans son carré à Uranus, elle nous fait réviser nos inconforts et nos frustrations parfois de façon soudaine. Nos relations sont elles aussi questionnées… lesquelles nous illuminent et lesquelles nous éteignent…certaines ont flétries.

Cette Nouvelle Lune très uranienne nous demande de faire confiance à notre créativité, à notre capacité de créer quelque chose de bien plus magique qu’on pourrait imaginer quand on laisse de côté notre rigidité et que nous permettons à l’inattendu de se présenter à nous. Uranus nous éveille à d’autres dimensions de la réalité.

Nous commençons cette année 2018 en arrivant au terme de ce qui ne fonctionne plus et de ce que nous devons laisser aller pour faire de nouveaux choix de vie en respectant notre harmonie profonde intérieure. Nous sommes mis au pied du mur de l’insatisfaction et pour progresser nous devons être authentiques dans ce que nous sommes et nous abandonner à la surprise du voyage.

Avec Neptune en Poissons, nous inspire toujours vers une conscience et une ‘’ respiritualisation’’ de notre vie plus profonde et manifestée.

L’amour triomphe toujours!

* Julia Cameron rappelle dans cette entrevue qu’elle avait écrit les 25 choses qu’elles aimaient le plus. Une fois fait, elle a vu que tout dans ces 25 choses lui montraient qu’elle n’habitait pas la bonne ville et elle a déménagé de New York à Santa Fe, New Mexico où elle vit maintenant dans les montagnes de Santa Fe. À essayer donc… je l’ai déjà fait cet exercice mais je vais le refaire car ça fait bien longtemps et comme moi aussi je suis à une croisée décisionnel sur mon lieu de vie.

Si vous n’avez jamais lu Julia Cameron, je vous suggère Libérez votre créativité, qui a fait le tour du monde principalement chez les créateurs amis aussi pour tout le monde qui a envie de libérez sa créativité dans sa vie.

Early Birds Collage @ ginette Dorais

Le temps de choisir

 »INSIGHTS » surprises

L’année 2018 s’ouvre avec une Super Pleine Lune en Cancer, le 2 janvier, à 11 degrés du Cancer.

Cette Pleine Lune en Cancer illumine le Capricorne. Le Cancer signe de la famille, de notre intérieur (notre chez-soi) et notre intériorité… Elle est chez elle en Cancer, en Grande Déesse Mère. Elle s’empare de 2018 en lui insufflant une énergie fertile et créative. Qui plus est, celle-ci forme un grand trigone avec Neptune en Poissons et Mars-Jupiter en Scorpion. En face d’elle s’oppose le Soleil et Vénus mais Saturne et Pluton sont aussi en face d’elle en Capricorne.

Une Pleine Lune face à Vénus nous met en présence de nos besoins affectifs. On aura le goût de se lover contre ceux qu’on aime et s’il y a des frictions, celles-ci seront apaisées par notre profond désir d’harmonie et notre besoin de prendre soin de nos familles.

Nos sens psychiques sont en éveil, notre intuition nous guide très fort.

Saturne en Capricorne a pour mission de concrétiser les rêves du créatif Cancer, les amenant à prendre forme, leur donnant la structure nécessaire.

C’est une Pleine Lune qui représente un point où il nous faut faire des choix. Est-ce qu’on reste dans le passé ou si on affronte nos peurs pour aller vers une version plus large de soi.

Incarnation, huile, 48 X 24
Incarnation, 48 X 24 po. Huile, Tous droits réservés @ ginette dorais

C’est certain qu’avec l’austère Saturne en Capricorne, notre intuition vient s’opposer à la logique et quand le courant ou la vague nous pousse dans une direction différente de celle que nous avions si bien planifiée, la peur nous gagne…mais cette peur vient tout simplement parce que ce changement de plan vient avec un pouvoir transformationnel très grand et voilà, c’est là que nous tremblons. Changer c’est apeurant mais oh combien révélateur de ce que nous sommes venus accomplir ici-bas.

 »Une idée de la grosseur d’une toute petite graine de moutarde est assez puissante pour mettre à terre une illusion aussi grosse qu’une montagne qui maintenait nos vies ensemble’’ C. Myers

Cette Pleine Lune en Cancer nous permet de très puissant ‘’insights’’ mais en Cancer la tentation de les ignorer et de se retirer dans sa carapace de fausse sécurité, de confort, du connu et du familier, est grande face au Capricorne qui contrôle, restreint et veut nous fermer au mouvement. Cette Pleine Lune nous demande de baisser ces voix et laisser tomber nos défenses pour nous ramollir et nous ouvrir à cet appel du changement et du nouveau qui sera pour notre futur la révélation de nous-mêmes. Avec Neptune en Poissons et Jupiter en Scorpion, nous ne sommes pas du tout obligés de passer cette transformation tout seuls. Nous pouvons demander l’assistance que nous avons besoin.

Saturne en 2020 sera conjoint avec Jupiter à Pluton, nous serons bien contents alors de nous rappeler cette ouverture du cœur entreprise ici.

Le Cancer apporte l’équilibre émotif au rigide Capricorne. Le Capricorne est porté au jugement et à l’accomplissement de buts et d’objectifs de succès au détriment de nos besoins et de nos émotions. Le Cancer, nous rappelle d’être bons avec nous-mêmes et les autres et qu’être vulnérable est une grande force.

Uranus repart direct le 2 janvier, après 5 mois de rétrogradation. Ces derniers mois où il était rétrograde nous a fait mijoter et dans ce chaudron laissé sur la cuisinière, de profonds changements se sont installés à l’intérieur de nous. Maintenant qu’Uranus reprend sa course, nous nous apercevons qu’il y avait quelque chose sur le feu et que ce quelque chose veut maintenant sortir et prendre sa place dans nos vies. Éris et Pallas Athéna sont de chaque côté d’Uranus en conjonction, pour nous inspirer le courage et la confiance que nous avons besoin pour se fier à notre instinct et mettre en branle une nouvelle direction dans sa vie.

Et Uranus est de retour dans son carré à Pluton, qui a été à son apogée de 2012 à 2015. Le Capricorne est le signe de la responsabilité que nous devons prendre pour nos actions tandis que Pluton nous rappelle que la destruction fait partie de la construction et de la Création. Là où nous sommes stagnants, c’est là qu’il nous faut bouger et suivre l’énergie qui pousse si fort dans une toute nouvelle direction.

Le changement est amorcé et ce à bien plus grande échelle qu’on peut imaginer. Il y aura hésitation, mais je peux dire que ceux qui laisseront le vieil ordre derrière seront heureux d’avoir mis de côté leur peur.

Cette Pleine Lune est un puissant catalyseur et nous met en évidence que le changement est juste là sur nos têtes. C’est le temps de nous décider si nous allons de l’avant ou si nous restons endormis dans notre sécurité illusoire ou faux-confort.

Puisse 2018 nous mettre en action.

La Terre n’attendra pas plus longtemps.

C’est une décision personnelle et collective que nous sommes appelés de toute urgence à prendre pour donner un sérieux coup de barre et redresser le cap.

Sortons de ce sommeil dans lequel l’abus et l’égo des puissantes compagnies et des fous de pouvoir nous ont maintenus.

Il est possible d’entendre et de prendre une nouvelle direction.

Je vous souhaite mes amis, pour 2018, la Confiance, la Conscience, La Créativité!

 

 

 

Lâcher du lest pour s’envoler

Inspiration, magie, confiance

Une Pleine Lune à 12 degrés Taureau

Songe d'une nuit d'été 2
Songe d’une nuit d’été, huile, 8 X 8 po. tous droits réservés @ ginette dorais

Jupiter conjoint Soleil et la Lune font un aspect positif à Neptune. On a le vent créatif qui nous souffle d’aller de l’avant, bon pour les artistes et les créateurs mais aussi pour trouver des solutions nouvelles à nos problèmes financiers et à nos besoins de base primaires … l’alimentation en fait partie aussi. On a des inspirations pour changer son alimentation.

Neptune nous met en contact avec notre sensibilité, notre spiritualité, notre imagination, notre sensibilité. Notre intuition est grande, alors soyons à l’écoute.

Saturne et Uranus sont bien alignés pour nous apporter des idées nouvelles avec l’objectif de stabiliser nos affaires.

Le Taureau régit par Vénus exprime comment on aborde notre existence matérielle et les besoins de notre corps…ici les besoins de base de survie, tels que la nourriture, le toit sur notre tête, l’argent et les ressources pour nous permettre la sécurité et le confort sûrement.

Cette Pleine Lune vient mettre la lumière là où l’on tient trop serré sur nos possessions avec pour résultats qu’ainsi nous bloquons la vitalité et l’abondance qui sont à notre disposition. Si nous lâchons ces possessions matérielles ou ces goûts pour des nourritures qui nous empêchent d’accéder à une pleine vitalité, alors nous pourrons nous diriger vers d’autres choses plus appropriées pour notre sécurité et notre confort. Nous pourrons pleinement nous engager vers une renaissance.

Avec Jupiter en Scorpion pour plus d’une année, et conjoint au Soleil dans cette Pleine Lune, la clé est de laisser aller ce qui ne va plus pour faire de la place pour de meilleures opportunités d’expansion.

C’est une Pleine Lune d’abondance, de magie.

Pour être créatif, il faut accueillir l’imprévisible. Il faut outrepasser les règles. David Usher, Laisser courir les éléphants, Québec Amérique

Vous vous sentez inspirés, comme portés…la vie vous supporte, vous pouvez faire grandir les semences que vous avez plantées en octobre.

Les ailes de l’envol ont poussé, lâchons le lestage et allons-y avec confiance. La vie supporte nos nouvelles entreprises.

Bonne lunaison, plaisir, intuition, sécurité, expansion…

 

 

Se colorier, se réinventer…

Je suis à me réinventer…

Une amie me demande ce que je fais en ce moment. ‘’ Est-ce que tu es en production, me demande-t-elle? ’’

Voilà cette superbe question qui m’a fait répondre :  ‘’ Et bien dans le moment, j’étudie, je lis beaucoup et je réfléchis. Ma peinture est sur pause, non pas que des toiles ne se présentent pas dans ma tête mais j’ai plus urgent.‘’

J’aurais pu ajouter : je suis à me réinventer, ça prend tout mon temps presque.

collage te acrylique, 6 X 6
And there was life
Collage et acrylique
6 X 6 po
Œuvre originale
©Ginette Dorais

Ce matin, j’ouvre mon téléviseur pour écouter Radio Canada Première. (Je n’ai plus de poste de radio comme tel et je prends celle-ci via le câble). Ma télé s’ouvre toujours sur Radio-Canada télé et le matin, j’arrive souvent sur NoteRythme, une superbe de petite émission faite dans les écoles primaires où l’on produit toute une mise en scène de chansons avec les enfants. Ce matin, la chanson était Les coloriés, d’Alex Nevsky. Le refrain extraordinaire qui se répète en boucle : ‘’ il faut se colorier, il faut se réinventer ‘’.

Wow, ça m’est resté là, comme une révélation : oui c’est ça, je me réinvente dans le moment et c’est un processus assez intense parfois qui me fait paraître au regard de mes amis, assez étrange, un peu flottante comme entre deux mondes. Peut-être le suis-je entre deux mondes ou entre deux moi : celui que je laisse et celui que je deviens.

J’écrirais comme ceci : il faut se colorier, il faut se réinventer…et il faut DEVENIR !

En astrologie, j’ai sorti la carte de ma révolution solaire pour 2017, venant tout juste de passer mon anniversaire. La même information : je suis en changement, en investigation, en maturation. Ne le suis-je pas mature à mon âge me dirait la société? Comme si la maturité était une ligne d’arrivée finale. La maturité s’avère, pour moi, plutôt la définition du fruit mûr, celui qui n’a pas besoin de plus de temps pour être mangé car sinon il sera trop tard et retournera à la terre pour une autre vie. Aussi la maturité implique donc d’avoir atteint son maximum d’être.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cueillette de pommes…photo @ ginettedorais

Quand le soleil fait un aspect dynamique à Uranus dans une révolution solaire, l’emphase sera mise pour les 12 prochains mois à se révolutionner soi-même en quelque sorte. L’urgence de se libérer est inévitable, les changements opérés viennent alors soudainement dans le but de libérer la personne et de manière positive, la rendre capable d’embrasser une partie plus progressive d’elle-même.

Il faut se réinventer, il faut se colorier, c’est ce que nous devons faire pour ne pas devenir cristallisé dans une petite rue où notre regard se rétrécirait à toujours regarder dans la même direction.

Progresser et changer viennent avec se déplacer, agrandir ses vues.

Oser quitter la zone de confort où tout a été dit pour aller vers l’inconnu où le soi se définit toujours un peu plus. C’est comme mettre un petit choc électrique pour faire circuler une nouvelle énergie ou pour remettre en marche notre potentiel de s’améliorer toujours et encore.

Découvrir des ressources, des forces qu’on avaient carrément oubliés tellement plus rien de nouveau se produit. Parfois, pour certains, le déclencheur sera une perte, une maladie, un deuil, un changement dans son travail… et pour d’autres ce sera le temps, l’appel intérieur de se mettre en danger. C’est notre nature, je crois, de se mettre en danger quelque fois, oh je ne parle pas de se mettre devant un tigre ou un ours, non juste en changement, en stimuli.

Je vais en acupuncture présentement et la petite aiguille qui pique toujours un peu, me met en stimuli pour que les énergies se mettent à recirculer.

Ce sera une grosse année. Le changement qu’il soit provoqué de l’extérieur ou demandé de l’intérieur demande bien sûr beaucoup de courage et d’énergie. Mais lorsqu’entrepris, l’on est toujours surpris de passer au travers et d’en sortir grandi. Quel beau mot ‘’grandir’’ qu’on ne dit plus souvent comme appartenant à quelque ésotérisme inquiétant.

Il y a tellement de ces mots presque interdits dans notre intelligentsia médiatique, comme âme, évoluer, prier, Dieu, anges, évolution spirituelle, astrologie, naturopathie, homéopathie, croire, et d’autres. Je vais m’y attarder une autre fois pour m’amuser un peu. En attendant je vous présente Uranus, planète rebelle, révolutionnaire ou simplement d’évolution.

Uranus2Uranus, Wikipedia