Quand les mains viennent prendre le relais

Quand les mains viennent prendre le relais

Les mains, c’est fascinant combien elles nous sont si utiles.

Bien sûr, l’on arrive à ne plus même penser à elles, tellement elles sont de tous nos gestes quotidiens. De se brosser les cheveux, porter la fourchette à la bouche, ouvrir la porte, tourner la clé dans la serrure et voilà qu’elles sont à chaque geste, indispensables.

Est-ce que les utilisateurs fous de textos y pensent, au mouvement des doigts sur le clavier…les mains, mes mains….

Merci à mes mains pour leur agilité                                                                                                                   Merci à mes mains pour leur secours                                                                                                                 Merci à mes mains pour le travail de la matière…

Lorsqu’un événement très déstabilisant arrive et que je me sens absolument bloquée et affolée, impuissante face à ce qui se passe, je me tourne vers mes mains et elles prennent le relais. Lorsque ma tête est sur le point d’éclater face à la gravité de la chose qui se produit, où le corps se sent attaqué par la violence de la surprise. Là, c’est urgent que je fasse quelque chose de tangible, de manuel.

Le plus simple et le plus rapide fut de commencer un tricot au crochet avec un projet simple et où les mains peuvent aller sans s’inquiéter de compter. Alors ma tête se repose dans la gestuelle douce du crochet dans la laine, qui descend et remonte comme un balancier d’équilibre.

dscf3671-red

Lire la suite « Quand les mains viennent prendre le relais »